Distribution du 16/10/18

Salut à tous,

Petit mot rapide pour vous donner votre panier du jour… Semaine fructueuse où nous avons fini de réaménager la chambre à courges et quasiment tout rentré, planté pourpier, mâche, cresson et mizuna sous abri et continué de nettoyer les serres et la parcelle des précédentes plantations. Je fais écho au mail de Marie hier concernant les carottes… Il n’y a visiblement pas beaucoup d’inscrits pour samedi, un petit coup de collier, svp! Le temps est annoncé sec encore un petit moment, il faut en profiter ! Voilà, je ne suis pas très bavard mais très pressé !
Voici le panier :

– Pommes de terre 1,5 kg / 750 g
– Tomates environ 1 kg / 500 g
– Oignons jaunes 500 g / 250 g
– Courge 2 kg / 1 kg (mélange de variétés, nous passons celles qui s’abîment en premier)
– Choux fleur 1/1 + 1 brocoli grand panier
– Ail 2/1
– Navets (quantité selon récolte)
– Basilic ou ciboulette

Voilà, bonne journée et à ce soir !

Marc

Distribution du 9/10/18

Salut à tous,

Sous le soleil automnal et les va-et-vient de températures, nous continuons doucement la transition vers les doudounes et les bonnets. Le tunnel contenant concombres et melons a été totalement vidé et retravaillé pour accueillir les plantations à venir, les courges ont continué d’être coupées et rentrées au chaud et l’engrais vert d’hiver  (seigle et vesce) semé sur les parcelles extérieures inoccupées ou déjà récoltées. Nous continuons à arroser car malgré les quelques petites pluies de temps à autres, le temps est particulièrement sec, tout le contraire de l’année passée à cette période! Bonne transition pour vous annoncer les deux journées carottes prévues dans les semaines à venir : Samedi 20 octobre et dimanche 28 octobre.
Deux jours car ça a particulièrement bien marché pour les pommes de terre, un samedi et un dimanche pour permettre à ceux dont les activités ne leur permettent pas de se rendre disponible de pouvoir enfin profiter de la ferme, et au mois d’octobre pour profiter des bonnes conditions de récolte et éviter les sols gorgés d’eau… J’ai conscience que ces deux dates sont pendant les vacances scolaires mais tout le monde n’est pas forcément concerné. Nous vous lançons un framadate incessamment pour pouvoir vous inscrire et nous compter !
Concernant votre panier, vous aurez :
– Pommes de terre 1,5 kg / 750 g
– Carottes 1,2 kg / 600 g
– Fenouil 2 /1
– Choux chinois Pe-Tsaï – à compter et répartir
– Oignons rouges simiane 500 g / 250 g
– Radis japonais Misato 500 g / 250 g
– Melons ou courgettes ou aubergines en fonction de la répartition des légumes d’été
– Persil 1/1
Voilà, bonne journée et à ce soir !
Marc

Distribution du 2/10/18

Salut à tous,

Et voilà ! Après une deuxième journée aussi agréable qu’efficace, nous sommes venus à bout des pommes de terre et tout stocké dans les chambres froides… Grâce à votre nombre, nous avons même réussi à terminer avant la pause pique-nique et de profiter pleinement du soleil de l’automne…Place au chantier carottes, maintenant ! Comme je le disais à certains d’entre vous, traditionnellement, celui-ci se déroule fin octobre. Les vacances scolaires tombant pile-poil à ce moment là, je suis hésitant sur la date mais il est possible que je fasse une première session le premier samedi des vacances, on verra. J’aimerai juste éviter la mauvaise surprise de l’année dernière, où entre temps humide et nombre peu important de participants, nous nous y sommes repris à cinq fois et sur plusieurs mois pour rentrer toutes les carottes de stock! On va fixer ça dans les jours qui viennent… Pour le reste, nous avons planté roquette, épinards, laitues et persil dans les tunnels qui commencent doucement à se remplir de leurs couleurs d’automne. C’est fini pour les concombres et les pâtissons, pas encore pour les tomates qui font un peu de résistance, mais l’été semble de plus en plus derrière nous…
Voici votre presque panier, finalisé dans la journée :

– Pommes de terre 1,5 kg / 750 g
– Carottes 1,2 kg / 600 g
– Tomates environ 1 kg / 500 g
– Oignons jaunes 500 g / 250 g
– Poivrons – à récolter
– Melons ou pâtissons ou courgettes – à répartir
– Brocoli (grands paniers)
– Laitues 1/1

Voilà, bonne journée et à ce soir !

Marc

Distribution du 25/09/18

Salut à tous,

Bon, on remet les pulls, mais ça, il fallait s’y attendre. Le manège fermeture des serres le soir, ouverture le matin, en attendant celui des voiles de protection thermique, a recommencé! mais visiblement, la semaine risque d’être belle et les températures de remonter un peu en milieu de semaine…En attendant, nous avons réussi à jongler entre les pluies de vendredi matin et celles de dimanche pour faire une belle journée de récolte de pommes de terre samedi. Bon, le rendement est loin d’être exceptionnel, certaines variétés pas au top mais pour une parcelle provisoire et sans irrigation une année très sèche, ce n’est pas mal…Nous avons environ 1,8 t au frigo et nous pensons faire 3 t en tout avec ce qu’il reste à récolter. Continuez à vous inscrire pour samedi! Pour le reste, un tiers des courges est rentré, petit calibre cette année comme en 2016, c’est-à-dire une année sur deux, les deux années où on a eu de grosses pluies, voire inondations à la période de plantation…les systèmes racinaires morflent et le développement des plantes n’est pas au top, mais bon, le nombre a l’air d’y être… Pour le reste, nous avons rentré les oignons sous serre pour finaliser le séchage et préparé les planches en serre pour les plantations à venir cette semaine.
Votre panier sera composé à peu près de:

– Pommes de terre 1,5 kg / 750 g
– Carottes (à récolter, botte ou poids)
– Tomates 1 kg / 500 g
– Oignons 500 g / 250 g ou 2/1
– Ail 2/1
– Melons 1 / 1/2 ou 1 petit
– Basilc (vrac)
– Légumes d’été à compter ou répartir (courgettes, ou comcombres ou poivrons ou aubergines)

Voilà, bonne journée et à ce soir!

Marc

Première journée de récolte de pommes de terre – 2018

 

Une vingtaine d’amapiens et amapiennes se sont mobilisés samedi 22 septembre 2018 pour une première journée de récolte annuelle de pommes de terre (ditta, agria et rubis).

D’abord, petit briefing de Marc autour d’un café-croissants. Les pommes de terres se trouvent sur une nouvelle parcelle spécialement mise à disposition.

Avant de commencer, une étape indispensable : on retourne la terre avec le tracteur. Une machine accrochée au tracteur retourne la terre qui passe sur un tamis et recrache le tout, ce qui fait apparaître lesdites patates.

Le soleil de la matinée réchauffe les cœurs et les corps. On tombe les pulls et les chemises. Hélène arbore un magnifique t-shirt customisé pour l’occasion avec le message suivant : « On est chaud patate ! »

Sur le bord du champ, quelques pousses de chanvre passent à la moulinette de la tondeuse du paysan voisin, délivrant ainsi un délicieux parfum qui n’aura pas échappé aux connaisseurs.

Sous les doigts agiles de amapiens, des pommes de terres de calibres très variables se révèlent. Tous comme quelques petits insectes joliment parés de rayures blanches : il s’agit des redoutables doryphores, heureusement très peu nombreux.

Une première caisse palette se remplit de patates. L’occasion pour les enfants de prendre un délicieux bain de patates, et même des douches de patates. Difficile de les faire descendre, malgré la menace de les réduire en hachis parmentier…

A 13h, pause déjeuner : un gâteau au chocolat et aux châtaignes remporte un franc succès. On repart gaiement sur la parcelle, mais le temps se gâte. Une pluie fine mais heureusement éphémère vient rafraichir l’air. On a tout de même pu sortir également les pommes de terre Rubis, souvent de très belle taille et qui, sous leur fine pellicule de terre sont vraiment couleur rubis, je confirme !

Au total : 1,8 tonne de patate ont été sorties de terre. Pas mal pour une première culture de ce type sur une parcelle non irriguée et qui a reçu très peu de pluie ces derniers mois. Mais il reste encore 4 planches de culture à travailler. Donc la participation d’autres amapiens le 29 septembre sera la bienvenue pour filer un coup de main à Marc ! On encourage ceux qui ne sont pas encore allés sur la parcelle à profiter de l’air pur et de la bonne humeur !

Distribution 18/09/18

Salut à tous,

Petit mot rapide ce matin, un peu pressé par le rythme, beaucoup de récoltes à effectuer aujourd’hui car la journée d’hier était consacrée aux premières plantations d’automne en serre. Nous avons planté laitues, mâche, fenouil, blettes et épinards qui garniront vos paniers dans les semaines à venir. Les légumes d’été me laissent toujours aussi perplexe, encore des tomates mais plus pour longtemps, certains repartent, comme les concombres, les poivrons, d’autres stagnent, comme les courgettes, mais bon, on va petit à petit repartir sur autre chose.
Je vous rappelle le premier chantier patates de samedi 22, vous trouverez toutes les infos si vous êtes intéressés dans les précédents mails. N’hésitez-pas à me poser des questions ce soir sur l’organsation de la journée.
Voici le panier approximatif du jour:
– Pommes de terre 1,5 kg / 500 g
– Tomates 1 kg environ / 500 g
– Poivrons 4/2
– Oignons doux 2/1
– Céleri branche 6/3
– Courgettes 2/1
– Choucroute 1 kg/500 g
– Basilic 2/1 ou en vrac
Voilà, bonne journée et à ce soir!

Distribution du 11/09/18

Salut à tous,

Drôle de rentrée ! Je vous avoue être de plus en plus perplexe sur les cycles, les timings et le comportement de certains légumes… Les légumes d’été semblent repartir péniblement mais ont globalement une tête de fin de cycle, les racines d’automne (carottes, betteraves, radis raves, navets, céleris..) ainsi que toutes les séries de choux d’automne /hiver poussent comme rarement mais ne sont évidemment pas prêtes , les premières pommes de terre (sans irrigation) récoltées sont petites, bref, les sentiments sont mitigés et je ne sais plus quel mois j’habite (réchauffement ??! Comme d’habitude en cette période de transition et plus particulièrement dans ces conditions, je prends des sueurs à l’idée de garnir le panier suivant !.. En attendant, on commence la préparation des planches en serres pour les premières plantations d’automne, on continue à désherber, irriguer, récolter et on serre les fesses ! On va s’en sortir…
Sur un autre sujet, un coup d’œil au framadate lancé par la cellule coup de pouce m’a permis de voir que certains d’entre vous s’étaient déjà inscrits aux chantiers pommes de terre des 22 et 29 septembre mais nous sommes encore assez peu nombreux, merci de vous inscrire rapidement que nous puissions nous compter !
Il faut que nous fassions la répartition des légumes d’été ce matin donc voici votre panier sans certitudes :
– Pommes de terre 1,5 kg / 750 g
– Tomates 1kg? / 500 g?
– Concombres (à compter)
– Pâtissons ou courgettes ou aubergines ou poivrons ou un peu de tout ça ou la moitié!
– Choux Kale (quantité selon récolte)
– Blettes (quantité selon récolte)
– Oignons blancs 500 g / 250 g
– Laitues 1/1
– Basilic en vrac
Voilà, bonne journée et à ce soir…ESPACE ROBESPIERRE !!!

Distribution du 4/09/18

Salut à tous,

Ravi de vous retrouver après cette coupure estivale salutaire et définitivement in-dis-pen-sa-ble ! J’espère que vous aussi vous avez pu recharger les batteries et repartir du bon pied avec plein de bonnes résolutions dans la tête pour la rentrée. Christian et Lucile m’ont raconté les trois semaines sans ma pomme, j’espère que tout s’est bien passé pour vous aussi !
La saison encore une fois est à mettre au rayon jamais vu en ce qui me concerne. Les tomates et les légumes d’été dans leur ensemble, après une explosion et un pic hallucinant fin juillet / début août, ont connu un ralentissement considérable. ça repart mais j’ai quand même l’impression que tous les cycles ont un mois d’avance! (les courges seraient presque récoltables !)
Bon, enfin, on verra, en attendant une info importante: septembre, c’est la récolte des pommes de terre. Pour permettre de réunir un maximum de personnes, je vais fixer deux dates: le samedi 22 ou dimanche 23 septembre (je vous confirme le jour demain ou après-demain) et le samedi 29 septembre. C’est traditionnellement un des chantiers amapiens parmi les plus importants où plus les bras sont nombreux, plus les pommes de terre sont au frais et prêtes à garnir vos paniers d’hiver. Je compte sur votre présence massive, merci d’avance.
Au rayon panier, j’ai fait le point hier avec mes collègues, on devrait vous mettre aujourd’hui :
– Tomates (à peser)
– Poivrons,
– Courgettes,
– Concombres,
– Pâtissons (à répartir)
– Céleri branche 6 branches /3 ou 4/2
– Oignons doux des cévennes 2/1
– Persil ou ciboulette 1 bouquet
– Laitues 1/1
– Melon? Choux? On finalise tout ça aujourd’hui.
Allez, je vous souhaite une bonne journée et à ce soir !
Marc

Distribution du 7/08/18

Salut à tous,

Dernière distrib en ce qui me concerne avant la quille…Christian prendra le relais pour trois semaines, tâchez d’être gentils! J’en profite pour en remettre une couche sur la semaine prochaine: comme indiqué par votre bureau, la distribution aura lieu le jeudi 16 et non mardi 14 pour cause d’inaccessibilité à la salle, pensez à prévenir vos remplaçants…C’est jour de bière aussi (youpi), pensez aux bouteilles vides!
Pendant mes trois semaines d’absence, comme chaque été, vous n’aurez pas de mot indiquant le contenu du panier et racontant ma vie, histoire de ne pas surcharger en pression et en travail mes chers collègues, ce sera surprise, mais bon, c’est l’été, quoi… Christian a de toute façon les coordonnées des membres du bureau et de certains d’entre vous étant de distribution pendant mon absence au cas où.
Sous cette chaleur caniculaire (ça va changer…), nous avons planté des choux chinois, quasiment terminé le désherbage des carottes, bien entamé celui des choux et semé les navets et radis de conservation et bien entendu, lancé des lignes d’irrigation en veux-tu, en voilà. Le panier du jour devrait ressembler à ça même si nous ne nous en occupons qu’aujourd’hui:

– Tomates (à peser, beaucoup)
– Courgettes (à compter)
– Concombres (à compter)
– Aubergines 2 /1 a priori
– Poivrons (à compter)
– Laitues 1 /1
– Blettes (selon récolte)
– Oignons blancs 500 g / 250 g
– Melons (à répartir)
– Basilic 2 brins /1

Dernière petite chose, je sais bien que les paniers d’été sont abondants et que la nature est parfois généreuse, mais c’est le principe de l’amap et ça compense des paniers d’hiver des fois un peu courts; je vous serais reconnaissants de prendre l’ensemble des légumes constituant le panier, quitte à arroser voisins, amis et famille. Merci de prévenir également (surtout?) vos remplaçants! Le contenu en entier vous appartient et le stock est souvent ingérable.Merci de votre compréhension,

Voilà, bonnes vacances à ceux qui partent, bon retour à ceux qui reviennent et en attendant, bonne journée aux autres et à ce soir!

Marc

Soirée camping à Saint-Augustin

Tout a commencé par un bel orage pour saluer notre arrivée.

Heureusement, le comité d’accueil (Marc, Christian et Boris) était présent pour partager un verre en attendant que ça passe ! Dès la première éclaircie, ni une ni deux, on s’active : atelier montage de tente pour nous tandis que Christian lance le feu avec un peu de bois sec et que les crapauds croassent. Chauffe! Chauffe! Et évidemment, opération spéciale remise en état des barnums, envolés et entrelacés dans les arbres.

Tout est prêt, place à de joyeuses discussions en attendant que le pain trempé sèche doucement au feu de bois et vienne sublimer un camembert coulant à souhait et un pesto maison à tomber par terre (Christian, on attend ta recette) !

22h30, la nature se tait et tous nos espoirs d’apercevoir l’éclipse sont douchés – et nous aussi par la même occasion – par un 2nd orage. Malgré un placement astucieux d’un des barnums pour protéger notre lieu de bivouac, on se retrouve chacun à un coin pour éviter que le barnum ne s’envole. Tous au piquet ! La petite accalmie nous a permis de finir notre repas avant d’essuyer un ultime orage, empêchant définitivement les barnums de tenir debout.

1h du matin, l’heure pour nous d’aller nous coucher mais avant petit spectacle, nous observons la lune soudain éclipsée… par un nuage!

Après une nuit paisible, réveil sous le soleil avec livraison de viennoiseries par Marc et Séverine avant l’arrivée d’autres amapiens et le démarrage du désherbage des carottes.

Les nostalgiques de 98 diraient sans doute « et 1 et 2 et 3 o-rages! » pour nous ç’aura surtout été une très belle soirée, intime, drôle et agréable. Nous vous conseillons de tenter l’aventure avec nous la prochaine fois!

Hélène P.