Archives de catégorie : Galerie d’images

Une journée de farniente à Saint-Augustin !

Samedi 23 juin 2018, Pomme d’Amap organisait pour la seconde fois sa fête annuelle sur l’exploitation de Marc, histoire de profiter d’une agréable journée champêtre et ensoleillée, loin du béton et des voitures !

Outre les bientôt traditionnels BBQ, buffet à volonté et match de foot (remporté à nouveau haut la main par l’équipe italienne, à savoir les BIANCHI père et fils), le programme des festivités a été cette année largement étoffé, avec lancement de fusées à eau, badminton, tennis de table, jeux de société, dégustation de bières, toilettes sèches et même veillée à la belle étoile pour ceux restés campés !

Encore une fois un grand merci à Marc, Séverine, Léo et Chiara, mais aussi Lucille et Teddy, pour leur accueil, ainsi qu’à tous les participants pour leur bonne humeur et pour toutes les saveurs partagées.

Visite à la Ferme de Bruno et Katya Fleury, samedi 9 juin 2018

Ce samedi 9 juin, nous étions invités, comme tous les adhérents des 35 AMAPs avec lesquelles Bruno et Katya Fleury travaillent, à visiter leur très jolie ferme dîte “de Fontenelle”, dans la commune de Saint-Mars-Vieux-Maisons, tout à l’Ouest de la Seine-et-Marne.


Bruno a pris un grand plaisir à nous faire visiter son installation et ses terres alentours (plus de 50ha, étalés sur un magnifique vallon et survolés en permanence par les hirondelles), ainsi qu’à nous présenter ses nombreuses machines-outils qu’il connaît dans les moindres détails (trieuse, décortiqueuse, moulin, four, presse…).

Katya quant à elle nous a présenté ses levains et bien entendu, son four à bois, dans lequel elle cuit quotidiennement entre 140 et 150 pains, tous distribués dans le cadre de contrats AMAP !

Céréaliers et boulangers, Katya et Bruno assurent ainsi de A à Z et de manière quasi autonome toute leur production certifiée biologique, en prenant soin de mettre en pratique les fondamentaux de l’agroécologie, à savoir la rotation et la complémentarité des cultures, mais aussi de l’élevage en plein air.

A côté des champs de blé et d’épeautre, sont ainsi cultivés lentilles, pois et cameline, aussi appelée “sésame d’Allemagne” dont Bruno et Katya extraient une huile délicieuse. Et comme rien ne se perd et que tout se recycle, le son de blé et d’épeautre, les tourteaux et le fourrage servent à nourrir les poules et les bovidés (d’imposantes salers et de magnifiques highland cattles) qui participent ainsi à enrichir le sol avant remise en culture. La boucle est ainsi bouclée, et les intrants réduits au minimum (juste un peu d’essence pour les tracteurs, et un peu de chaux pour amender le sol en magnésium).

Aujourd’hui, Katya et Bruno consacrent un tiers de leur production céréalière à la fabrication des pains et donc au réseau des Amaps. Le reste de leurs stocks de grains et de farine est essentiellement vendu au fil de l’eau à une coopérative locale en filière biologique, beaucoup moins touchée par la baisse des prix que la filière traditionnelle…

Bref, une belle réussite qui ne manquera pas, on l’espère, de donner des idées à tous les gros céréaliers de Seine-et-Marne, souvent endettés, sous-payés et entraînés dans une course folle à la productivité !

A la ferme de St-Augustin